Dette Publique :  le conseil des Ministres a adopté trois projets d'ordonnances autorisant l'Etat gabonais à contracter deux emprunts d'un montant de cinquante et un million cinq cent mille euros (51.500.000) d'euros, soit treinte trois milliards sept cent quatre ving un million sept cent quatre vingt cinq mille cinq cent (33.781.785.500) francs CFA, d'une part et de vingt million deux cent mille (20.200.000)euros, soit treize milliards deux cent cinquante millions trois cent trente et un mille qutre cent (13.205.331.400) franc CFA d'autre part, auprès de la BIRD. Et un emprunt auprés de l' AFD d'un montant de quatre vingt treize millions (93.000.000) euros, soit soixante et un milliard (61.000.000) francs CFA.

Formation: gestion des risques liés à la dette publique

La Direction Générale de la Dette avec l’appui du Ministre de Développement du Durable, d’Economie, de la Promotion des Investissement et de la Prospective et en partenariat avec le Centre Régional d’Assistance Technique du Fonds Monétaire International pour l’Afrique Centrale (AFRITAC) a organisé au profit des ses cadres, du 5 au 15 octobre 2015, une formation sur la gestion des risque liés à la dette publique.

Mot du Directeur Général

Chers ami(e)s internautes

C’est avec grand plaisir que je vous souhaite la bienvenue sur ce site qui se veut être le prolongement des actions menées par la Direction Générale de la Dette. La Direction Générale de la dette est un service stratégique dans la mise en œuvre du Plan stratégique Gabon Emergent.

la gestion des risques liés au portefeuille de la dette publique

        Dans le cadre des renforcements du capital humain, la Direction Générale de la Dette en partenariat avec le Centre Régional d’Assistance du Fonds Monétaire International pour l’Afrique Centrale (AFRITAC) a organisé un séminaire régional, dans un Hôtel de la place, du 24 au 28 Avril 2017 sur la gestion des risques liés au portefeuille de la dette publique.

prêt 2015

A l’instar des autres pays, le Gabon a recours à l’emprunt pour assurer son développement. Ainsi, pour l’année 2015, les principaux accords de prêts signés avec les créanciers bilatéraux et commerciaux sont les suivants :

Emission des OTA de la République Gabonaise au Titre de l' année 2015

Le Gabon a prévu lever pour l’année 2015 un montant de 30 milliards de francs CFA sur le marché des titres à souscription libre de la sous-région CEMAC. Un programme d’émission d’obligations du Trésor Assimilables a été élaboré à cet effet. Afin de mobiliser ces ressources, l’Etat Gabonais compte lever ce montant en effectuant trois émissions. La première, d’un montant minimum de 10 milliards de francs CFA et d’un montant maximum de 15 milliards s’est tenue en avril.

Pages