Commentaire statistiques 3ème trimestre 2018

1- LE SERVICE DU

Au 30 septembre 2018, le service réalisé sur la dette extérieure et intérieure se chiffre à 433,501 milliards de FCFA, dont 218,049 milliards au titre de la dette extérieure et 215,452 milliards de FCFA pour la dette intérieure.

Le service extérieur intègre 134,125 milliards de FCFA de remboursements et 83,924 milliards d’intérêts. Le service de la dette extérieure garantie se chiffre 5,696 milliards de FCFA, dont 1,179 milliard d’intérêts et 4,517 milliards de FCFA de capital.

Quant au service intérieur, il est composé de 164,258 milliards de FCFA de capital et 51,194 milliards d’intérêts.

Le service à fin septembre 2018 initialement prévu à 54,851 milliards de FCFA a été exécuté à hauteur de 63,124 milliards FCFA, soit une hausse de 8,274 milliards. Cette situation s’explique très majoritairement par l’évolution du niveau des engagements intérieurs, notamment par la prise en charge des moratoires.

 

Projeté à fin décembre 2018, le service dû se situerait à 621,975 milliards de FCFA. Ce service comprendrait 332,253 milliards de FCFA de dettes extérieures et 289,722 milliards de FCFA de dettes intérieures.

2- LES REGLEMENTS

Les règlements sur les échéances courantes de la dette publique au 30 septembre 2018 se chiffrent à 414,368 milliards de FCFA. Ces règlements courants comprennent 206,037 milliards de FCFA au titre de la dette extérieure et 208,330 milliards de FCFA pour la dette intérieure.

Les paiements extérieurs, composés des remboursements d’un montant de 123,365 milliards de FCFA et des intérêts de 82,673 milliards de FCFA se repartissent ainsi qu’il suit :

  • 56,242 milliards de FCFA de dettes bilatérales ;
  • 65,585 milliards de FCFA de dettes commerciales ;
  • 40,367 milliards de FCFA de dettes envers le marché financier international ;
  • 43,844  milliards de FCFA de dettes multilatérales.

Les paiements intérieurs ont été réalisés à hauteur de 157,239 milliards de FCFA au titre des remboursements et pour 51,092 milliards de FCFA d’intérêts. Ils se présentent comme suit :

  • 57,440 milliards de FCFA de dettes bancaires ;
  • 63,154 milliards de FCFA de dettes moratoires ;
  •   0,180 milliard de FCFA de dettes divers ;
  • 87,556 milliards de FCFA de dettes envers le marché financier régional.

S’agissant des règlements sur les échéances antérieures à fin septembre 2018, ils se chiffrent à 62,640 milliards de FCFA. Ces règlements comprennent 57,713 milliards de FCFA au titre de la dette extérieure et 4,927 milliards de FCFA pour la dette intérieure.

Les paiements extérieurs, composés des remboursements d’un montant de 52,757 milliards de FCFA et des intérêts de 4,955 milliards de FCFA se repartissent ainsi qu’il suit :

  •   0,811 milliard de FCFA de dettes bilatérales ;
  • 56,901 milliards de FCFA de dettes commerciales.

Les paiements intérieurs ont été effectués à hauteur de 4,494 milliards de FCFA au titre des remboursements et 0,433 milliard de FCFA pour les intérêts, se déclinant comme suit :

  • 1,643 milliard de FCFA de dettes bancaires ;
  • 0,865 milliard de FCFA de dettes moratoires ;
  • 2,420 milliards de FCFA de dettes diverses.

Globalement, les règlements à fin septembre 2018 se chiffrent à 477,008 milliards de FCFA comprenant 337,855 milliards de FCFA de principal et 139,153 milliards de FCFA d’intérêts. Ils se répartissent comme suit :

  • 263,750 milliards de FCFA de paiements extérieurs dont 176,122 milliards de FCFA de principal et 87,628 milliards de FCFA d’intérêts ;
  • 213,258 milliards de FCFA de paiements intérieurs dont 161,733 milliards de FCFA de principal et 51,525 milliards de FCFA d’intérêts.

 

3- LES TIRAGES

Au terme du troisième trimestre 2018, les décaissements cumulés sur emprunts extérieurs et intérieurs s’élèvent à 274,055 milliards de FCFA. Les financements extérieurs (FINEX) se chiffrent à 192,606 milliards de FCFA et les financements intérieurs (FININ) sont de 81,449 milliards de FCFA.

Les tirages sur FINEX ont été réalisés à hauteur de 111,089 milliards de FCFA au compte des prêts-projets auprès des créanciers ci après :

  • 4,129 milliards de FCFA sur l’Agence Française de Développement (AFD) pour les projets « Appui au secteur de la Santé », « Construction de salles de Classe » et « Réhabilitation du Transgabonais » ;
  • 86,975 milliards de FCFA sur l’Eximbank of China pour les projets « Construction de 3 centres de formation professionnelle » et « Aménagement Route Port-Gentil-Omboué » ;
  • 2,667 milliards de FCFA sur la Société Générale destinés aux travaux de réhabilitation du Stade Omnisport Omar Bongo Ondimba ;
  • 17,318 milliards de FCFA sur la Banque Mondiale (BIRD) en appui aux projets « Promotion de l’Investissement et de la Compétitivité », « Dorsale de Télécommunication phase II »,  « E-Gabon », « Appui à l’Employabilité des Jeunes », « Programme de Développement des Infrastructures Locales II » et « Renforcement des Structures de Base en Milieu Rural ».

Les décaissements sur FINEX au titre des appuis budgétaires ont été effectués pour 81,517 milliards de FCFA. Ces derniers proviennent de l’Agence Française de Développement (AFD) et du Fonds Monétaire International (FMI).

Les tirages sur FININ concernent entièrement les émissions d’Obligations du Trésor Assimilables émises sur le marché des adjudications de titres publics organisés par la BEAC.

4- L’ENCOURS

Au 30 septembre 2018, l’encours de la dette publique est de 4 976,902 milliards de FCFA dont 3 445,872 milliards de FCFA de dette extérieure et 1 531,029 milliards de FCFA de dette intérieure. L’encours de la dette extérieure directe s’élève à 3 413,785 milliards de FCFA et celle de la dette garantie à 32,087 milliards de FCFA.

            L’encours de la dette extérieure se repartit comme suit :

  •   776,452 milliards de FCFA de dettes bilatérales ;
  •   469,453 milliards de FCFA de dettes commerciales ;
  •   965,518 milliards de FCFA de dettes multilatérales ;
  • 1234,449 milliards de FCFA de dettes envers le marché financier international.

L’encours de la dette intérieure se décompose de la manière suivante :

  • 792,059 milliards de FCFA de dettes bancaires ;
  • 361,918 milliards de FCFA de dettes moratoires ;
  •   11,502 milliards de FCFA de dettes « divers » ;
  • 365,550 milliards de FCFA de dettes envers le marché financier régional.

Comparativement à la situation à fin 2017, l’encours de la dette publique à fin septembre 2018 progresse légèrement sur la période. En effet, l’encours global est en hausse de 169,289 milliards de FCFA, soit +3,5%. Cette augmentation de la dette provient de la dette extérieure pour 90,113 milliards de FCFA, consécutivement à l’évolution des engagements nets sur la dette bilatérale et multilatérale et de la dette intérieure à hauteur de 79,176 milliard de FCFA, suite à la consolidation des moratoires dans le cadre du Club de Libreville 7.

Tableaux statistiques 3ème trimestre 2018